skip to Main Content

Des phtalates retrouvés dans 20% des jouets testés en Europe

A travers les 27 pays de l’Union européenne, 20% des jouets testés par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) contiendraient des phtalates. Des perturbateurs endocriniens utilisés dans la fabrication des matières plastiques. Le cuir et les bijoux seraient aussi concernés par une teneur anormalement élevée en substances chimiques cancérogènes.

A travers les 27 pays de l’Union européenne, 18% des 5 625 produits passés au crible par l’Agence européenne des produits chimiques ont une teneur en substances chimiques toxiques supérieure au seuil réglementaire.

Jouets, cuir, bijoux…

Après le maquillage et le matériel scolaire, il se pourrait que la malle de jeux de votre enfant soit aussi concernée par la présence de phtalates. Ces substances classées dans la liste des perturbateurs endocriniens, et relevées par l’ECHA dans 20% des jouets testés.

De la fibre d’amiante a aussi été retrouvée dans 14% des produits d’occasion (plaquettes de freins, thermos…). « Ces derniers ont probablement été fabriqués avant l’interdiction de l’amiante sur le marché », souligne l’ECHA.

Les experts ont aussi trouvé de hautes concentrations en chrome VI, substance cancérogène, dans des objets et accessoires en cuir (13% des produits testés). Et du cadmium, métal cancérogène, dans des bijoux (12% des produits testés).

 Source : Agence européenne des produits chimiques, le 13 février 2018
Back To Top