skip to Main Content

TIAC au Lycée ISSAURAT à CRETEIL

Un repas de Noël dont ils se souviendront longtemps. Ce jeudi, au collège Issaurat à Créteil, des élèves de 5e ont été pris de vomissements et diarrhée en début d’après-midi, peu après avoir mangé à la cantine, le festin de fin d’année, préparé par une société extérieure. « C’était une infection », se souvient rigolard cet élève de 3e . Les secours ont évacué vers l’hôpital douze jeunes et onze autres ont été laissés sur place. « Le soir, le collège a appelé nos parents pour dire que si on avait mal au ventre, il fallait aller à l’hôpital », racontent Melina et ses copines, Sabrina et Rayana.

Appelés dans l’après-midi pour signaler l’incident, les parents d’élèves ont reçu le soir, en allant chercher les bulletins, un courrier évoquant « une infection gastro-intestinale pouvant être une toxi-infection alimentaire collective ».

« Quand j’ai appelé, on m’a parlé d’indigestion. Mon fils a été légèrement touché parce qu’il n’a pas tout mangé. Mais une jeune fille est hospitalisée. Ce n’est pas rien. J’ai l’impression qu’on cherche à minimiser », s’inquiète Virginie, une mère d’élève. Son fils n’est pas allé en cours ce vendredi. Un de ses copains souffre, lui, d’un rash cutané.

Sollicitée, la direction académique assure ce vendredi, sans rentrer dans les détails : « Tout est rentré dans l’ordre. La procédure à suivre en de telles circonstances, —qui implique l’appel des secours—, a été appliquée, par principe de précaution. »

Back To Top