skip to Main Content

TIAC dans le Beaujolais

Des étudiants de l’EM Lyon victimes d’une intoxication alimentaire dans le Beaujolais

Lundi soir, des étudiants d’une école de commerce lyonnaise avaient privatisé une boîte de nuit (discothèque l’Arc-en-Ciel) à Quincié-en-Beaujolais dans le nord du Rhône.

Mais la soirée a tourné au cauchemar pour une cinquantaine de jeunes élèves de l’EM Lyon présents.

Lundi, après avoir dîné, environ 800 d’entre eux – selon les organisateurs – sont retournés danser dans l’établissement du Beaujolais. Vers minuit, les pompiers ont été appelés car plusieurs dizaines d’étudiants ont été pris de maux de ventre, sans doute à cause d’une intoxication alimentaire.

Selon les pompiers, appelés en renfort et venus en nombre avec 10 véhicules, la plupart des étudiants ont fini aux toilettes, se plaignant de symptômes proches de ceux de la gastro-entérite. Il semblerait après une rapide investigation que la nourriture ingurgitée avant de se rendre à la discothèque l’Arc-en-Ciel ait provoqué une intoxication alimentaire générale.

Un médecin a pris en charge une partie des jeunes fêtards malades (56 ont été vus par un médecin), mais 8 d’entre eux ont dû être conduits à l’hôpital à Gleizé et Macon pour passer des tests complémentaires. Il semblerait que leurs jours ne soient pas en danger.

Le buffet d’une association en cause

Après une rapide investigation, c’est la nourriture consommée avant la soirée en boîte de nuit qui a été mise en cause. Les différentes listes en compétition avaient participé à un grand buffet. Visiblement, un plat n’est pas passé. Impossible pour le moment d’incriminer la salade de pâtes plutôt que le gâteau au chocolat.

Le président du conseil de corporation, qui gérait la campagne, affirme que des recherches sont en cours. « On saura en fin de semaine, assure-t-il. Mais tous les étudiants se sentent mieux. »

Back To Top