skip to Main Content

TIAC dans une école de DOUR

Les quelques enfants de maternelle qui ont subi hier une intoxication alimentaire à l’école Saint-Victor à Dour vont mieux. La plupart étaient de retour aujourd’hui, nous a indiqué la directrice de l’école.

C’est une jeune maman qui nous a prévenus via le bouton orange Alertez-nous hier soir. Dans l’après-midi, le vomissement de plusieurs enfants avait poussé l’école, suspectant une intoxication alimentaire, à appeler un médecin, selon une procédure fixée par la communauté française. Les parents ont ensuite été contactés vers 14h pour venir rechercher leur progéniture et se rendre soit aux urgences soit chez leur médecin généraliste.

La jeune mère qui nous a contactés s’est rendue aux urgences et a été redirigée vers le pédiatre de l’hôpital qui a confirmé l’intoxication et prescrit que l’enfant reste à la maison, au repos pendant 48 heures.

Contactée par nos soins, l’école Saint-Victor confirme qu’une enquête a été bien été diligentée par l’Afsca, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire. D’après les responsables, seuls deux enfants ont été envoyés à l’hôpital et ont pu le quitter le jour-même. L’école ajoute encore que « toutes les précautions ont été prises » pour éviter d’autres intoxications. L’intoxication pourrait avoir été causée par un fromage servi lors de la collation.

La direction de l’école a déploré la médiatisation de cette affaire qui a suscité une panique inutile et menace la réputation d’une école familiale et très appréciée.

Back To Top