skip to Main Content

Une trentaine de rugbymen de Blagnac et de Nîmes victimes d’une intoxication alimentaire après un match

C’est à l’issue du repas d’après-match dimanche qu’une quinzaine de Blagnacais et une douzaine de Nîmois ont été pris de maux de ventre et de nausées.

C'est à l'issue du repas d'après-match que les joueurs ont été pris de maux de ventre et de nausées

Une trentaine de rugbymen de Blagnac et de Nîmes ont été victimes d’une intoxication alimentaire dimanche 4 novembre. C’est à l’issue du repas d’après-match qu’une quinzaine de Blagnacais et une douzaine de Nîmois ont été pris de maux de ventre et de nausées. Ils avaient tous consommé des boulettes de viande et du riz dans le restaurant situé dans l’enceinte du stade Kaufmann, où se déroulent les réceptions d’après-match.

Dans un communiqué publié ce mardi après-midi, les dirigeants du RCN ont présenté leurs excuses à leurs homologues de Blagnac et demandé, dans le même temps, à leur prestataire en restauration de rechercher les causes de cette intoxication.

Back To Top